Prévenir les conflits d’intérêts à l’Assemblée nationale. Tel est l’objectif de la série de mesures adoptée hier par le bureau du Palais-Bourbon, sur proposition du groupe de travail sur la prévention des conflits d’intérêts institué le 6 octobre dernier.

Un dispositif adopté à l’unanimité des 22 membres du bureau. La mesure phare est l’institution d’un déontologue. Il devra veiller au respect du code de déontologie qui a déjà été rédigé et adopté. Ce texte expose les principes d’“intérêt général”, d’“indépendance”, d’“objectivité”, de “responsabilité”, de “probité” et d’“exemplarité” que les députés s’engagent à respecter.

Le déontologue pourra être “saisi par tout député” qui le conseillera sur toutes ces questions. Ce sera “une personnalité indépendante désignée par les trois cinquièmes des membres du bureau de l’Assemblée nationale, sur proposition de son président et avec l’accord d’au moins un président d’un groupe d’opposition”, selon la décision adoptée hier par le bureau. Le président de l’Assemblée, Bernard Accoyer, a déclaré que le déontologue devrait être désigné “rapidement”. “Il s’agira de quelqu’un qui connaît très bien la vie publique, mais qui ne sera ni un parlementaire ni un ancien parlementaire”, a-t-on précisé dans l’entourage du président de l’Assemblée.

About Catherine Labrousse

Catherine LABROUSSE Consultante et coach Catherine LABROUSSE a été attachée de presse d’un ancien ministre des affaires étrangères, puis de 1996 à 1998, attachée parlementaire, directrice de cabinet et chargée de communication d’un député-maire et conseiller régional. Elle devient animatrice de territoire au sein du service développement territorial du Conseil Régional Languedoc-Roussillon, puis attachée parlementaire et chargée de la communication d’un député du Gard entre 2002 et 2010. Forte de ces expériences institutionnelles en communication et en management public, elle crée Consult&Nous, en juin 2010. Ses activités sont centrées, alors, sur des démarches d’aide à la définition de stratégies en management au sein de grandes entreprises (Nestlé Waters, Areva), de concertation et de communication interne et externe. Aujourd’hui, elle intervient dans le développement des compétences et cadres supérieurs et cadres, et se spécialise dans le coaching des leaders et des équipes. Elle développe des outils d’aide à la définition du sens de l’action au sein des organisations publiques et privées. Elle est coach de leader. Elle a récemment rejoint le réseau Vision 2021, animée par Robert DILTS et Gilles ROY sur l’Intelligence Collective en action

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation